Les dernières nouvelles

Sillé-le-Guillaume, le 7 août

Culture,décontraction, échange de connaissances et randonnée pédestre  se conjuguent fort bien, preuve en a été donnée une fois de plus cet après-midi.
Annie Nicolaÿ a su captiver son auditoire au moyen d'informations aisées à retenir sur l'historique du nom des rues et des sites.

Passage dans les ruelles, arrêt sur les placettes puis montée jusqu'à Haut-éclair pour admirer le paysage et le comprendre grâce aux connaissances géologiques de notre guide.

Descente vers le Val des Prés ensuite et chacun attend déjà l'an prochain pour de nouvelles découvertes sur Sillé...

Rouez-en-Champagne, le 25 juillet.

Cliquer pour agrandir les photos

Après midi d'exception pour les clients de l'Office de Tourisme de Sillé auxquels se mêlaient les randonneurs du canton.
En la mairie de Rouez ouverte pour la circonstance par M. Melot, maire de la commune ils ont eu le plaisir d'écouter M. Capdecomme .
Ce géologue a eu pour mission - en 1975 - de prospecter sur le site de Chantepie afin de vérifier que l'exploitation du gisement polymétallique découvert était rentable. De 1988 à 1993, près de 3 tonnes d'or et un peu plus de 7 tonnes d'argent  furent extraites avant fermeture définitive et neutralisation des galeries.
Les marcheurs ont ensuite pris  la direction de la mine - où les attendait M. Capdecomme  qui tenait à donner un complément d'informations sur le site : passionnant !

Pezé le Robert, le 8 juillet 2012

Cliquer pour agrandir les photos

Il peine à s'installer, le beau temps ? , tant pis, les randonneurs possèdent l'antidote : marcher en évitant les grosses flaques d'eau et la belle humeur est contagieuse au sein du groupe. En début d'après midi, le soleil s'y est mis aussi... 
Bon, il est vrai que les épines et autres pousses rebelles de végétation avaient subi une coupe sévère pour nous épargner les déchirures : merci à Jean-Claude et Mauricette. 

Balisage : suite et fin.

Cliquer pour agrandir les photos.


 Les baliseurs et quelques élus de Crissé se sont à  nouveau retrouvés le 6 juillet après bien des hésitations car la pluie menaçait...
 Mais cette fois, il fallait en finir. Donc, après avoir constitué deux équipes, réparti les parcours à baliser et distribué le matériel, le travail a commencé. Révision complète du balisage : nettoyage, traçage des balises, pose de la 1ère couche de peinture puis de la 2ème au retour

et voilà - faisant suite au travail réalisé en 2009-2010-2011 - les 53 km  de chemins balisés cette année sont mis à disposition des randonneurs qui n'ont plus qu'à trouver la meilleure façon de marcher.
Pour nous aucun doute, c'est avec notre club !

Balisage du 30 juin à Crissé :

Rendez-vous était pris avec les actifs baliseurs qui ont oeuvré sur les circuits du canton de Sillé. Des adhérents motivés par la découverte de ces techniques étaient là, bien décidés à jouer du pinceau...
Madame "météo" en a décidé autrement et le groupe s'en est allé marcher sur ce circuit toujours agréable à redécouvrir.
Mais nous manquaient les bâtons : qu'importe, notre "spécialiste" y a remédié, voyez plutôt.
Au retour, le préau de l'école nous a servi d'abri pour le partage du pot de l'amitié et nous avons - enfin ! - inauguré notre table pliante aux couleurs du club.

Au final, belle humeur partagée, rendez-vous pris pour vendredi 6 juillet - s'il ne pleut pas - afin de procéder quand même au balisage et chacun est reparti heureux. 

Vaunoise,le 24 juin 2012 :

 Cliquez pour agrandir les photos.

Belle sortie pour les marcheurs qui n'ont pas craint la pluie et qui étaient décidés à se familiariser avec le Perche.
Aux abords des 2400 ha de la forêt de Bellême où se déroulent chaque automne les Mycologiades Internationales, nous avons joyeusement déambulé. Depuis ces circuits où nous avions parfois les orties à portée de main, nous avons largement profité des beautés du paysage avec ses reliefs, ses belles demeures et sa nature généreuse à l'exemple du Houx de la Pinardière que vous trouverez dans le diaporama..

Les Mées, le 6 juin 2012.

Cliquer pour agrandir les photos.

Mercredi, 11 randonneurs étaient au rendez-vous proposé par Michel, Blanche et Jacqueline pour cette rando sur la voie verte
Le circuit a été aménagé par la communauté de communes du Saosnois sur l'ancien tracé de chemin de fer Mamers- La Hutte. Le parcours bordé de haies champêtres est parfaitement plat et c'est un plaisir de marcher en toute sécurité : pas de voitures, de motos ou de quads...
Chacun a également pu apprécier le confort de marche sur la voie recouverte de sable en provenance des carrières de Ségrie (que nous avions aperçues lors de notre précédente rando).
C'est vrai, le temps était incertain mais nous sommes partis confiants...Hélas..."Nous avons voulu voir Vezot et nous avons eu de l'eau" . Heureusement, nous avons trouvé refuge dans une ancienne gare avant de reprendre la voie une fois le soleil revenu. Nous sommes arrivés au parking secs et satisfaits d'avoir pu "Marcher Nature" !

Ségrie, le 25 mai 2012.

Plein soleil sur "le chemin des landes", circuit proposé par Christiane, Roland, Michel et Danielle.
Le rendez-vous a été fixé à l'ancienne gare. 14 heures : la rando est sur les rails...














Petite pause à la croix de Clermont, croix archaïque en grès roussard de grandes dimensions : 1m47 au-dessus du sol et 1m20 en terre. Agréable moment de bavardage et de repos mais le plus dur reste à faire  : 13,5 km selon les randonneurs (11,5 selon l'office de tourisme !!!). L'ânesse de la reine Berthe était "pis que lasse" raconte la légende...que dire de nos jambes de randonneurs ?














Car 70% de bitume "ça use, ça use" ! et c'était sans compter avec les chemins pierreux ravinés par les pluies récentes.

Heureusement il reste le ciel bleu, les belles fermes en roussard , les  paysages des Bercons et la bonne humeur du groupe !

Sainte Suzanne, le 13 mai 2012.

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Le beau temps était de la partie pour suivre Marie-Christine, Jean-Claude, Jacqueline et Yves autour de cette cité médiévale. Nous l'avons abordée en ses aspects les plus abrupts afin d'en apprécier plus encore la douceur et la rondeur.
Camp de Beugy, superbes châtaigniers multi-centenaires, vallée de l'Erve, histoire des moulins, chemins boueux à souhait pour finir par l'évocation du passé médiéval dans l'enceinte de cette cité de caractère sans négliger les notions de stratégie militaire : tout y était : Marie-Christine connaisait parfaitement son sujet pour le plus grand bonheur d'un public ravi !

Saint-Paul le Gaultier, le 26 avril.

Une rando "dans le vent" et plutôt arrosée préparée par Claudine, Michel et Jean-Pierre Corbeau leur ami saint-paulois.
Départ place de l'église. Dédiée à Saint Pierre et Saint Paul très largement remaniée au XIXème. Sur la place également, une maison de maître datée de 1781. L'écusson de la façade présente des insignes maçonniques.
Et maintenant, suivez le guide !  Incollable, rien ne lui échappe : les champs, les ruisseaux, les croix, les demeures anciennes...
Notre circuit de 11 km s'est prolongé par une promenade le long du bief qui alimente deux lavoirs rénovés. Le gué a lui aussi été reconstitué ainsi que le chapelet que quelques téméraires utiliseront pour gagner l'autre rive.
Nous avons suivi le bief jusqu'à l'ancien moulin de Saint Paul où nous avons été reçus avec convivialité. Le mécanisme conservé et l'authenticité des bâtiments ont fait l'admiration de tous.

< 1 ... 16 17 18 19 20 21 >