Les dernières nouvelles

Jeudi 25 octobre : de Sillé à Mont-Saint-Jean :

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Ils en rêvaient des beaux panoramas à découvrir depuis les crêtes de ce massif silléen bien connu, mais Dame météo en avait décidé autrement : le brouillard leur a seulement permis de se reconnaître ! .
Puis... qui l'eut cru ? à cause des crues, les précautions furent accrues pour les passages où il convenait de ne point se laisser aller à déposer le postérieur au sol ! 

Dimanche 21 octobre : Saint-Céneri, sous le soleil...exactement.

C'est sous un soleil radieux que nous avons suivi Claudine et Michel sur les chemins des Alpes Mancelles.

Bon d'accord, c'était plutôt ça :

et ça :


et nous avons dû renoncer au "chemin des gaulois". Mais c'est sans importance car en toutes circonstances les Alpes Mancelles restent un superbe terrain de randonnées.

Nous avons donc parcouru de beaux chemins avec vue sur la campagne environnante et les couleurs de l'automne ont encore ajouté à notre plaisir d'être "là".

Après la rando, visite de Saint-Céneri, "un des plus beaux villages de France" et miracle : pas une goutte de pluie de l'après-midi; Saint Céneri y est sûrement pour quelque chose !

Sainte-Gemmes le Robert, lundi 8 octobre : une rando qui s'arrose !!!

Les marcheurs étaient peu nombreux, certes, mais ravis de découvrir ce chemin montois qui les a conduits - sous la pluie - jusqu'à l'ancien Moulin de la Planche, puis vers le Manoir de Pierre Fontaine.
Cet édifice date des XV et XVI èmes siècles, il a été édifié sur une motte féodale du XIIIème et revêt un caractère authentique avec ses fenêtres à meneaux, sa tour d'escalier et ses embrasures de défense, du temps des guerres de religion. (source : culture.fr)
Marcher sur de bons chemins creux, espérer une éclaircie : ils  n'en demandaient pas plus et ils n'ont pas hésité à suivre Josiane jusqu'au Rubricaire : ruines d'un site gallo-romain, au pied du Mont Rochard.

Bourg Le Roi, le 22 septembre 2012

Cliquer pour agrandir les photos.

Vivement intéressés, les marcheurs se pressaient autour de Dominique - secondée par Claudine - pour découvrir l'histoire de ce village médiéval
Depuis Henri II Plantagenêt jusqu'à nos jours, notre guide  a évoqué les différentes phases de l'évolution du  plus petit village de France, avec ses 36 Ha.
Le presbytère aux linteaux délardés, l'église aux vitraux de mica où figurent les différents monuments de la commune, les portes et la muraille partiellement conservée, puis, l'ancien Moulin de Rosay Nord et la campagne.
Le Manoir de La Cour de Chérisay, les ânes - véritables ou fileté - qui font la renommée de ce petit village, les lavoirs des deux villages, nous n'avons pas perdu notre temps.
Le clou de la soirée étant tout de même une visite au Musée de la broderie du point de Beauvais après que le groupe soit passé devant l'ancien atelier de ces brodeuses à l'exceptionnel talent. 
L'atelier de broderie d’art fut fondé dans la commune vers 1840 par Marguerite BOULARD. En 1931, il est  devenu la société “Le Point de Beauvais” -cotée en Bourse ! - avec des ateliers faisant travailler des dizaines de brodeuses à domicile.  
Le musée expose maintenant pièces anciennes et nouvelles. L'émerveillement devant ces créations a été unanime...

Sortie annuelle à Concourson-sur-Layon.

Cliquer pour agrandir les photos

Très belle journée pour les 52 vaillants marcheurs montés tôt le matin dans le car.
15 km à parcourir, entrecoupés de pauses salutaires pendant lesquelles Marie-Christine abondait en informations sur le site de ce vignoble des Côteaux du Layon, soulignant également la richesse du sous-sol en charbon et son exploitation.
Dans l'après midi, au terme d'une randonnée généreusement accompagnée de soleil, la détente à la cave fraîche, où un chaleureux accueil nous était réservé permit de récupérer - en intégrant maintes notions sur l'élevage du précieux breuvage dégusté. '

 

St Léonard le 5 septembre 2012

Randonnée agréable sur Saint Léonard des Bois, l’une des 2« perles » des Alpes Mancelles. Parcours sportif avec fort dénivelé que nous avons franchi haut la main à une vitesse croisière de 2km400/h ! C’est la rentrée !!!
Nous avons pu admirer les magnifiques paysages créés par la rivière Sarthe,  avec d’impressionnantes vues plongeantes depuis les buttes du Haut-Fourché et de Narbonne.
Histoire et légendes étroitement mêlées nous racontent St Léonard et ses trésors enfouis et l’une d’elles nous a donné l’occasion de chercher le tombeau de saint Léonard inhumé dans le lit de la Sarthe. Bravo à Daniel qui trouva cette longue pierre de 2,33m cachée sous l’eau !
Pour terminer l’après-midi, nous sommes allés au Domaine du Gasseau respirer les doux parfums des herbes aromatiques et admirer les beaux légumes du potager.  La gérante du Domaine a même ouvert la salle d’exposition, exprès pour nous !!!

Sillé-le-Guillaume, le 7 août

Culture,décontraction, échange de connaissances et randonnée pédestre  se conjuguent fort bien, preuve en a été donnée une fois de plus cet après-midi.
Annie Nicolaÿ a su captiver son auditoire au moyen d'informations aisées à retenir sur l'historique du nom des rues et des sites.

Passage dans les ruelles, arrêt sur les placettes puis montée jusqu'à Haut-éclair pour admirer le paysage et le comprendre grâce aux connaissances géologiques de notre guide.

Descente vers le Val des Prés ensuite et chacun attend déjà l'an prochain pour de nouvelles découvertes sur Sillé...

Rouez-en-Champagne, le 25 juillet.

Cliquer pour agrandir les photos

Après midi d'exception pour les clients de l'Office de Tourisme de Sillé auxquels se mêlaient les randonneurs du canton.
En la mairie de Rouez ouverte pour la circonstance par M. Melot, maire de la commune ils ont eu le plaisir d'écouter M. Capdecomme .
Ce géologue a eu pour mission - en 1975 - de prospecter sur le site de Chantepie afin de vérifier que l'exploitation du gisement polymétallique découvert était rentable. De 1988 à 1993, près de 3 tonnes d'or et un peu plus de 7 tonnes d'argent  furent extraites avant fermeture définitive et neutralisation des galeries.
Les marcheurs ont ensuite pris  la direction de la mine - où les attendait M. Capdecomme  qui tenait à donner un complément d'informations sur le site : passionnant !

Pezé le Robert, le 8 juillet 2012

Cliquer pour agrandir les photos

Il peine à s'installer, le beau temps ? , tant pis, les randonneurs possèdent l'antidote : marcher en évitant les grosses flaques d'eau et la belle humeur est contagieuse au sein du groupe. En début d'après midi, le soleil s'y est mis aussi... 
Bon, il est vrai que les épines et autres pousses rebelles de végétation avaient subi une coupe sévère pour nous épargner les déchirures : merci à Jean-Claude et Mauricette. 

Balisage : suite et fin.

Cliquer pour agrandir les photos.


 Les baliseurs et quelques élus de Crissé se sont à  nouveau retrouvés le 6 juillet après bien des hésitations car la pluie menaçait...
 Mais cette fois, il fallait en finir. Donc, après avoir constitué deux équipes, réparti les parcours à baliser et distribué le matériel, le travail a commencé. Révision complète du balisage : nettoyage, traçage des balises, pose de la 1ère couche de peinture puis de la 2ème au retour

et voilà - faisant suite au travail réalisé en 2009-2010-2011 - les 53 km  de chemins balisés cette année sont mis à disposition des randonneurs qui n'ont plus qu'à trouver la meilleure façon de marcher.
Pour nous aucun doute, c'est avec notre club !

< 1 ... 25 26 27 28 29 30 >